• Je vous raconte mes rêves #1

     

    Ce matin, je me suis réveillée avec un souvenir complet de la totalité de mon rêve, mais ce rêve paressai étrangement réaliste, tout en mêlant plusieurs univers tel que celui de Pokémon, celui de Yo-Kai Watch, celui de The Legend of Zelda et la vie réelle, le tout dans un décor qui m'était inconnue jusqu'à l'or.

    Qu'est-ce qu'un rêve de catégorie 5? Et bien je vais vous donner mon échelle de gradation des rêves:

    -Rêve de catégorie 0: Aucun souvenir du rêve (voir souvenir d'un fond noir)

    -Rêve de catégorie 1: Souvenir très vague du rêve dû au peu d'implication de l'esprit pendant le temps de sommeil. (une à deux scènes très marquantes remémorées mais reste très flou)

    -Rêve de catégorie 2: Souvenir vague d'un rêve dont on ne se souvient qu'en partie ne permettant pas de faire de lien logique pour les différentes scènes remémorées.

    -Rêve de catégorie 3: On commence dès le début du souvenir à retrouver un lien logique parmi la vaste étendue du rêve. On a pu se souvenir clairement de certains détails. (plus ou moins importants)

    -Rêve de catégorie 4: Lors du rêve, on peut légèrement modifier à sa guise son environnement, malgré un certain refus du cerveau pouvant bloquer sur certaines scènes que l'on souhaite changer. On possède un souvenir plutôt clair de tout ce qui à pu se produire pendant le sommeil, malgré que certains passage manque pour compléter les parties toujours oubliées. (Ce rêve peut posséder certains passages WTF, mais la persistance de ce souvenir dépend de la personne qui a fait le rêve)

    -Rêve de catégorie 5: Rêve regroupant différents univers dans une même suite logique, tel que notre entourage ou l'influence de certains personnages/objets s'avérant marquant pour nous. Ce rêve, au premier abord, ne semble pas être choquant, mais peut se révéler surréaliste une fois complètement assemblée de bout en bout. La particularité de ce genre de rêve, c'est que l'on est imprégné par l'ambiance du rêve aux aspects réels, et nous donne l'impression de vivre concrètement l'expérience.

     

    On est donc bel et bien, pour mon rêve, dans la catégorie 5. Pour ceux que ça intéresse, voilà concrètement le contenu de mon rêve:

    Première partie:

    Si vous ne le saviez pas (normal, car je ne le dit que rarement) avant de m'endormir, tout les soirs, je fait ce que j'appelle un pré-rêve. C'est une phase où j'imagine des fictions ou des théories, et c'est généralement grâce à ça que je trouve parfois quelques perles parmi le nombre incalculable de fictions créées par mon esprit.

    Dans ce pré-rêve, je me suis souvenue de la preview de l'épisode 28 de la saison 19 (l'épisode qui vient quoi) et j'ai commencer à imaginer la scène où Séréna retrouve Sacha dans la forêt, et laisser mon imagination agir seule. J'ai ainsi vu une scène où Séréna se rapproche lentement de Sacha tout en discutant. (on s'en fout des dialogues, il n'y avait même pas de contenu en fait; ils parlaient sans dire un mot alors...) Au bout d'un moment, ils sont à une trentaine de centimètres de distance l'un de l'autre tant dis que Gekkouga sort de nul part et pousse Séréna pendant son "atterrissage" provoqué par son saut. Forcément, Séréna embrasse alors Sacha pendant moins d'une seconde avant qu'ils reculent d'un pas. Les deux sont gênés tant dis que Gekkouga prend la main de Sacha et celle de Séréna sous leur regard surprit, et les fait se tenir la main. Ils se regardent, rougissent, et se ré-éloignent l'un de l'autre part un autre pas. Séréna étant extrêmement gênée par se qui vient de se passer décide de repartir, tant dis que Sacha est toujours abasourdit par la situation et reste un court instant sans réaction. Séréna regrette d'être partie "au meilleur moment", alors que Sacha s'allonge dans la neige à repenser à tout ce qui c'est passé, et principalement sa relation avec Séréna. (à vous d'imaginer la suite, car pour moi ça s'arrête là)

    Seconde partie:

    Au début, j'arrive dans une rue étroite (environ 5 mètres de large pour la route) avec mon père à côté de moi, je porte une Yo-Kai Watch au poignet droit, et Pokémon faisait partie de la 1ère phase (Partie 1). Du coup, je commence à explorer un peu la ville pour faire une chasse aux insectes. (comme dans Yo-Kai Watch au début du jeu/de l'animé quoi...) Jusqu'au moment où mon père me dit:"Par là-bas il y en a plein"; j'avais réellement l'impression d'avoir une saturation de bruit qui parvenait jusqu'à moi et jusque là j'étais sur une vision à la première personne. On a rejoins la maison avec un jardin ouvert sur l'un des côtés du carré de pelouse avec le propriétaire du domicile en train de tondre le gazon avec une tondeuse bruyante en courant. En même temps, la vision passe à la troisième personne me montrant ainsi par un plan de plongé en zoomant sur les 2 arbres de droite sur les trois présent dans le jardin de 81m²; l'arbre au centre de la zone a été nié car le son des cigales ne semblait pas provenir de celui-ci. Au moment même où le gars arrête ça tondeuse, le vacarme des cigales s'arrête par la même occasion. C'est alors à ce moment que mon père l'interpelle:"On peut venir deux secondes dans votre jardin, monsieur?"; le gars refuse sec et décide alors de nous virer du jardin, on décide alors de revenir le soir même. Le temps s'est écoulé à une vitesse telle que 2secs. ont suffit à faire passer plusieurs heures...On s'introduit alors dans la maison... (tout à fait, heu... ._.)

    Troisième partie:

    Une fois à l'intérieur, on repasse à la vue 1ère personne et on entend le brouhaha d'un aspirateur retentir dans toute la maison. On décide alors, sans raisons particulières, d'aller à l'étage dans la chambre du mec pendant qu'il passait le temps en faisant le ménage. (à 0h35, quand même T_T) Il ne m'a alors suffit que d'un regard pour trouver une pièce de bois taillée représentant une harpe, j'y touche à peine juste à l'instant où..., le propriétaire pointe le bout de son nez... De manière étrangement amicale, il nous demande ce que nous fichions dans sa maison à une heure pareil, ceux à quoi mon père répond:"Étant donné que vous ne nous avez pas autorisé, de manière plutôt agressive, à chasser des insectes dans votre jardin tout à l'heure, nous sommes revenus pour chasser des insectes rares dans votre maison. Voilà tout!"; le gars avec un air suspicieux nous suggère de partir, mais que l'on pouvait rester juste un petit peu. Je redescend avec la harpe de bois dans les mains avec mon père juste derrière moi. C'est une fois en bas que je me rend compte alors que je l'avait emmené au RDC, je la pose donc, en guise de "vengeance", en plein dans le passage devant des escaliers menant à l'étage du dessus. Mon père me demande alors d'aller faire un tour dans le sous-sol de la maison pour voir si je ne trouve rien. Sur ses paroles je m'exécute. (dans le sens j'obéis)

    Quatrième partie:

    Une fois en bas, j'active ma Yo-Kai Watch et je commence à regarder lentement autour de moi. Je ressentais la présence de quelque chose mais je ne savais pas encore quoi. Je regarde d'abord en haut à gauche, ensuite vers la droite, je descend d'un cran et retourne le "curseur" vers la gauche; et ainsi de suite, jusqu'au moment où je passe sur quelque chose de bleu, et sortait de la vision du miroir Yo-Kai. J'ai donc éteint/fermé ma montre juste à l'instant exact où je l'aperçoit. C'était Link, il se rapprochait lentement de moi sans faire un bruit avec un regard énervé qui m'inspirai la terreur sur le coup. Une fois clairement identifier il se jette sur moi et on passe à la vue 3ème personne. Il s'avère que j'étais aussi Link avec la tunique et "le chapeau de lutin"vert mais j'avais les cheveux court (comme Link) et bleus. Je suis projetée au sol mais je me redresse rapidement. Par la suite, je m'empresse de le repousser contre le mur, c'est alors qu'il me prend par les bras et me met dos au mur à mon tour. Dans la détresse, je pousse un cri strident qui invoque l'un des Boss d'Ocarina Of Time par mégarde: Les deux sorcières jumelles. Un déplacement de caméra nous montre où ont spawn les deux, la musique du Boss se lance réellement avec le thème de Koume et Kotake, elles s'envolent ensuite dans la pièce. C'est à ce moment précis que je me réveille à cause de l'entrée brutale de ma mère dans ma chambre car je n'avait pas entendu le réveil sonner quelques minutes auparavant.

    Voilà, j'espère que mon rêve vous à plu, ne serai-ce qu'un peu et désolée de ne pas l'avoir mis en ligne plus tôt, car l'histoire n'était pas terminée avant maintenant à cause du peu de temps que j'avais à cause des cours... Si vous voulez quelques unes de mes théories par rêves ou juste des rêves complètement loufoque de temps à autre, dites moi ça en commentaire s'il vous plaît. Comme ça vous aurez le contenu que vous aurez choisi préalablement.^^ J'espère avoir des réponses cette fois ci, et passez une bonne fin de journée à tous!

     

    « Pourquoi je n'aime pas Yo-Kai Watch (20 mai 2016)Anecdote inutile : Une injustice évitée (27 mai 2016) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :