• Mon point de vue sur : Kid Icarus Uprising 3DS #2 (9 mai 2016)

     

    Dans un premier temps, je tien à affirmer que ce jeu est le meilleur qu'il m'ait été donné d'obtenir, et reste pour l'instant le jeu que j'apprécie le plus sur toutes consoles confondus.

    Le court laps de temps où je l'ai eu en ma possession ne m'a pas empêché de profiter pleinement du gameplay et de l'histoire, car oui je n'avait qu'une journée pour le commencer ET le finir. Je n'ai donc pas pu prendre le temps d'explorer tous les recoins du jeu ou même me permettre de changer d'arme, mais ce n'est pas grave.

    Ce qui est étonnant avec ce jeu, c'est qu'il utilise toutes les fonctionnalités de la 3DS de la meilleure façon qui soit selon moi, et bien mieux que d'autres jeux actuels. Les graphismes sont splendides, les décors et les différents lieux explorés tout le long de l'aventure ne laissent pas indifférent et la plupart mon beaucoup marqué. De plus, on alterne sur chaque niveau avec une phase aérienne de 5 minutes pour ensuite finir avec un phase au sol, plus offensive. Pour ce qui est de l'aventure principale, je l'ai trouvé excellente et je me suis particulièrement attachée à la personnalité de Pit et celle de Dark Pit (Pit Maléfique si vous préférez la version française).

    Vous pensez que j'ai déjà fais le tour de mon expérience de jeu? Pour les non-connaisseurs, ce que je décrit peut paraître un peu vide avec le manque d'exemples, mais pour que vous compreniez mieux mon expérience de jeu, je vais un peu plus la détaillée. J'ai donc fais tout le jeu avec comme seule arme, le bâton simple et le don de régénération à usage double. Je me suis servi de la partie avec le moins d'heures de jeu au compteur, car les trois sauvegardes était prises.

    Sur cette sauvegarde, il y avait deux heures de jeu pour un seul niveau terminé avec niveau de difficulté 2. J'ai donc commencé avec le deuxième niveau, et j'ai enchaîné comme ça, non sans mal, jusqu'au niveau contre Médusa. Pour accéder à elle, j'ai dû affronter des boss que j'étais censé avoir déjà battu. Mais étant donné que je n'avais pas fais le premier niveau, l'un de ces boss m'était inconnu. Je me suis donc empressé de le faire avec un niveau de difficulté 6 car c'était devenu mon niveau de difficulté de référence. (Au final je l'ai explosé en un minute et demi)

    Plus j'avançais, plus l'histoire me plaisait, plus je m'imprégnais du jeu, et plus je ressentais les émotions que le jeu voulait que j'ai. Certains moments m'ont d'ailleurs particulièrement ému mais quand je regarde un let's play sur ce jeu, je n'ai plus ce ressenti là. Il est donc nécessaire d'avoir réellement joué au jeu à fond pour savoir ce que j'ai pu connaître il y a un an déjà. (11 mois c'est pas loin)

    Sinon, les quelques niveaux ou j'avais vraiment galéré c'était le niveau (spoil) de la récupération de l'arme ultime; le niveau du char avec le "fantôme bleu"(j'ai oublié son nom); le niveau avec le vortex du chaos et ses 13 vagues d'ennemis; mais aussi le plus dure pour moi: le combat final! (logique tu me dira, mais j'ai réussi après une chute au niveau de difficulté 5) Je tien à préciser aussi que les niveaux de difficultés vont de 0 à 9.

    Après une journée complète passée à geeker, ma main droite ne pouvait plus toucher ma console à nouveau, car j'avais comme à mon habitude perdu mon stylet. Et pour ce qui est de ma main gauche, elle était dans le même état que ma console, c'est à dire achevée par la chaleur éprouvante de l'été dernier, lors de mon dernier jour sur ce camping car je partais le lendemain, et celui qui m'avais prêter la cartouche de jeu aussi. Je suis donc partie lui rendre son jeu vers 19h48 environ. (des détailles et rien de plus^^)

    Mon bilan de la journée: j'ai passé, selon ma console, 12h47 au total sur le jeu. J'avais fini de jouer vers 19h36 et commencé à jouer vers 4h35 du matin. C'est aussi le jeu qui à le prix d'avoir plus long temps de moyenne passé sur le jeu par rapport à mes autres jeux! Ça fait donc un total de 15h de jeu environ, mais j'ai pris 1h30 pour les trois repas de la journée (on avais mangé tôt le soir même pour profiter du soleil encore un peu) avec en supplément les poses pour que mes mains sèches un peu et aussi qu'elles arrêtent de me faire souffrir.

    Bref, maintenant vous connaissez mon parcourt sur ce jeu, les difficultés que j'ai pu rencontrer, mon temps de jeu, ma façon de jouer, et surtout, ce que j'en pense. Si vous aussi vous voulez donner votre avis sur ce jeu, ou votre expérience avec le parcourt que vous avez suivi ou bien encore les armes utilisées lors de votre aventure, alors n'hésitez pas à mettre ça en commentaire! Je me ferais un plaisir de lire ça, et de voir où je peut me placer par rapport à des joueurs "normaux" si je peux le dire ainsi.

    Merci d'avoir lu et passez une bonne fin de journée!

     

    « Mon point de vue sur : Pokémon l'animé #1 (5 mai 2016)Mon point de vue sur : Pokémon SL préavis #3 (11 mai 2016) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :